INFOSELEC.net, le best-of de l'information sélectionné sur le Net
Flux RSS Nouveautés (RSS)

Vous êtes ici : Perles du Net > Vidéos > Bioéthique

Sélection de vidéos et perles du Net sur les questions et enjeux de bioéthique

Sélection de vidéos abordant de façon originale et percutante des sujets bioéthiques rarement mis en valeur et présentant des points de vue et des témoignages inhabituels, voire surprenants :

Euthanasie

Principe de précaution

Angèle "la survivante" - consciente, mais dans un corps inerte : une larme l'a sauvée

Source : TF1 - Sept à Huit : "La survivante" (27/02/2011)
analyse Angèle est consciente, mais dans un corps inerte : on l'a crue condamnée jusqu'à évoquer, devant elle, sa mort prochaine. Une larme l'a sauvée. Angèle "La survivante", c'est le portrait de la semaine.

Dérives à l'étranger : "Là-bas on va me tuer !" - L'hôpital, un lieu de confiance ou de peur ?

Euthanasie : reportage à l'hôpital de Rouen


Source : BFM TV (12 ou 13 /09/2011)
analyse L'affaire du Docteur Bonnemaison relance le débat sur la légalisation de l'euthanasie. BFMTV a rencontré le personnel du service des soins palliatifs du centre hospitalier de Rouen, qui s'oppose à cette pratique.
Extrait de l'interview d'une infirmière (44s): "Une dame, qui venait d'un pays où la loi autorise l'euthanasie, en vacances en France, et hospitalisée dans un service de réanimation sur le CHU, qui clairement nous disait "je ne veux pas rentrer chez moi, je ne veux pas rentrer chez moi, là-bas on va me tuer"

Handicap : le droit à la différence - La violence de l'intolérance ?

Témoignages émouvants et surprenants d'handicapés sur leur vie au quotidien et leur joie de vivre malgré les discriminations et humiliations dont ils sont victimes

Dans la peau d'un handicapé

Source : "Dans la peau d'un handicapé" - France 4 (29 février 2012)

Autres épisodes de la série "Dans la peau d'un handicapé" : épisode 2, épisode 3, épisode 4
Documentaire créé par Olivier Hallé, réalisé par Stéphanie Pelletier, production : Equilibre productions

analyse « Que ressent-on quand on est l’objet d'une discrimination fondée sur la différence ? »
« Quel regard les autres portent-ils sur vous quand vous vous retrouvez coincé dans un fauteuil ? »
Extraits des témoignages : « Ce qui me choque le plus, c'est les gens qui me disent "si j'étais comme toi, je ne pourrais pas vivre dans ces conditions, je me suiciderais" »
Audrey, jeune paraplégique de 25 ans, pétillante, battante et émouvante, balaie par sa joie de vivre tous les préjugés sur le handicap. Du coup du sort qui l’a laissée paraplégique, elle ne relève plus désormais que les « côtés positifs ». Elle souhaite « montrer que même si on a un handicap, ça n’empêche pas de voyager,de travailler, d’avoir une vie sociale, une famille ». « C'est pas parce qu'on est en fauteuil qu'on doit être tout triste et qu'on ne doit rien faire ».
Michaël Jeremiasz, tennisman de 30 ans, en fauteuil roulant depuis dix ans : « Quelqu'un va vous dire très spontanément : Bah moi, si ça m'arrivait, si j'étais paraplégique, je me tirerais une balle à votre place ! Il ne dit pas cela pour être blessant, mais c'est très blessant. Ça veut dire que votre vie ne vaut pas la peine d'être vécue, vaudrait mieux être mort. C'est ultra violent ! »
Mais il confie aussi : « C'est une vie exceptionnelle, que je n'échangerais pour rien au monde... Vraiment ! [...] Tout ce qui me rend heureux aujourd'hui, je l'ai rencontré ou il s'est créé autour du fait que je sois en fauteuil roulant. »

Risques avérés de dérive eugéniste

Des avortements sélectifs de confort en fonction du sexe du foetus font scandale au Royaume-Uni : trois médecins piégés en caméra cachée par le Daily Telegraph

analyse Le journal britannique The Daily Telegraph a révélé que des médecins britanniques ont autorisé des femmes à avorter car le sexe de leur enfant ne leur convenait pas.
Résumé d'un dialogue filmé en caméra cachée entre un médecin et une fausse patiente :
«Pourquoi souhaitez-vous avorter?
- Je ne veux pas de fille
- D'accord, mais on indiquera une autre raison sur votre dossier. Trop jeune pour être mère, ça vous va?»

Source : Reportage en caméra cachée, The Daily Telegrah (Royaume-Uni, 23 février 2012)
analyse Manchester. Dialogue filmé en caméra cachée pentre un médecin et une fausse patiente :
Une médecin a donné son feu vert à une fausse patiente affirmant ne pas vouloir de fille. «Je ne vais pas poser plus de questions. Si vous voulez un avortement, vous voulez un avortement, voilà tout», explique-t-elle alors qu'elle est filmée à son insu.
Au téléphone, elle explique à un autre médecin que cet avortement est demandé «pour des raisons sociales» et que la patiente «ne souhaite pas répondre aux questions». Une date d'intervention est programmée quelques jours plus tard.



Source : Reportage en caméra cachée, The Daily Telegrah (Royaume-Uni, 24 février 2012)
analyse Birmingham. Dialogue filmé en caméra cachée entre un médecin et une fausse patiente :
La patiente explique vouloir mettre un terme à sa grossesse car elle attend une fille mais son conjoint ne veut qu'un garçon. «C'est votre raison? Ce n'est pas bien. Ca se faisait dans le temps, oui, mais c'est une forme d'infanticide féminin, n'est-ce pas?», objecte le médecin. «Est-ce qu'on peut mettre une autre raison dans le dossier?», demande la fausse patiente. «Oui, tout à fait, car votre justification n'est pas bonne. Je vais mettre «trop jeune pour être mère», ça vous va?», lui répond en souriant le docteur.

IVG ratée : comment le vivent l'enfant qui y a survécu et sa mère ? Quels risques psychologiques ?

IVG ratée, mais maman heureuse : elle appréhende le moment où elle devra dire à son fils qu’elle a tenté de le faire tuer

Un médecin espagnol condamné après une IVG ratée

Source : M6, via Morandini Zap (2012)
analyse Palma de Majorque. 978 euros par mois pendant 25 ans et 150 000 euros de dommages et intérêts, voilà ce que percevra Tamara du médecin espagnol qui a raté l’avortement qu’elle avait souhaité faire il y a deux ans et contre lequel elle a déposé plainte. Une erreur qui a abouti à la naissance, en octobre 2010, d'un enfant non désiré.
« Aujourd’hui âgée de 24 ans, la jeune maman se déclare très heureuse avec son fils, né en bonne santé, mais elle appréhende le moment où elle devra lui raconter toute l’histoire », raconte la journaliste de M6.

Droits de la femme et droits de l'enfant

Gianna Jessens, rescapée de l'avortement, Melbourne (2008)


Source : Gloria TV - Conférence à Melbourne de Gianna Jessens (2008)

Avortement

La formation du visage d'un embryon en 30 secondes

Une étonnante animation en 3D montre pour la première fois comment se forme le visage de l'embryon dans le ventre de la mère

analyse C'est à la série télévisée britannique Inside the Human Body diffusée par la BBC que l'on doit ce document inédit: la reconstitution du visage de l'embryon au moment même où il se forme, pendant le premier trimestre de la grossesse.
Cette vidéo de 30 secondes a été réalisée à partir de clichés d'échographies, réalisés de la 4ème à la 10ème semaine de grossesse, combinées à un méticuleux travail de reconstruction par ordinateur. On y voit se former en accéléré les différentes parties du visage, qui s'agrandissent pour ensuite fusionner entre elles selon un processus complexe.
Les graphistes de la série ont été récompensés en mai dernier pour l'ensemble de leurs impressionnantes animations réalisées dans le cadre de cette émission, recevant le prix des meilleurs effets spéciaux décerné par la Visual Effects Society.
source : la BBC, via Le Figaro Santé

Loi Veil du 17 janvier 1975 relative à l'interruption volontaire de grossesse (IVG)

Eric Zemmour : "IVG : la loi Veil détournée"


Source : Z comme Zemmour : "IVG : la loi Veil détournée" (03/02/10) - Videos.RTL.fr

Pour aller plus loin

Dossier de presse d'information et réflexion sur les questions et enjeux bioéthiques, notamment sur la fin de vie et sur l'avortement

Copyright INFOSELEC.net 2012,
tous droits réservés
Plan du site Contact Valid XHTML 1.0 Strict, excepté vidéos, sigles et bannières CSS Valide !