INFOSELEC.net, le best-of de l'information sélectionné sur le Net
Flux RSS Nouveautés (RSS)

Vous êtes ici : Pépites du Net > Vidéos > L'Histoire revue et corrigée

Désinformation des mythes et tabous de l'Histoire de France à l'encontre de la vérité historique :
sélection d'émissions télé et radio

Sélection d'interviews et reportages sur les mythes et tabous de l'Histoire à décrypter pour rétablir la vérité historique :

Tabous actuels de l'Histoire de France

Le génocide franco-français des guerres de Vendée : "un des plus grands tabous de l'Histoire de France"

« L'ombre d'un doute » - Robespierre : bourreau de la Vendée ?

Source : France 3 - émission « L'Ombre d'un Doute » - Robespierre : bourreau de la Vendée ? (7 mars 2012)
analyse Le magazine d'histoire de Franck Ferrand met en lumière la face obscure de la Révolution Française. Sous la Terreur de Robespierre. C'est un sujet tabou. Même deux cents ans après, difficile de parler des exactions commises par les dirigeants de la toute nouvelle République française.
Pourtant, entre 1793 et 1796, plus de 170 000 paysans vendéens, parce qu'insurgés, royalistes et catholiques, mais aussi des femmes, des enfants et des vieillards, furent massacrés sur ordre de Robespierre.
La population Vendéenne a-t-elle fait l’objet d’une élimination méthodique et programmée ? Que s’est-il réellement passé durant ces trois années de combat ?
Tout a commencé au début de l’année 1793. La République fête son premier anniversaire dans un climat de grande instabilité. A l’extérieur, les monarchies européennes menacent les frontières. A l’intérieur, les troubles se multiplient. Des paysans déçus par la Révolution se soulèvent, tout particulièrement en Vendée Militaire, une région qui regroupe tout le Centre Ouest de la France. A Paris, le pouvoir se sent menacé. A la suite de sa ligne dure représentée par Robespierre, le Comité de Salut Public décide de réprimer le mouvement sans ménagement. L’insurrection s’est organisée en une Armée catholique et royale : l’armée « blanche », ainsi appelée en référence à la couleur emblématique des royalistes. Elle mène la vie dure à l’armée « bleue », qui doit son nom à la tunique des soldats républicains. Mais à la fin de l’année 1793, la révolte est férocement matée.
La République a tremblé, elle veut maintenant se venger. Sous les ordres du Comité de Salut Public, les massacres continuent. Des dizaines de milliers de prisonniers sont torturés, violés, fusillés ou noyés… L’armée traque sans relâche les Vendéens pour les éliminer méthodiquement. En 1794, Robespierre est exécuté et la situation commence à se tasser. Il faudra attendre 1796 pour que la guerre cesse, laissant derrière elle une Vendée exsangue.


Le génocide vendéen par Reynald Secher

Source : Europe 1 - "Au coeur de l'Histoire", Franck Ferrand reçoit Reynald Secher (31/10/2011)
analyse Invité : un spécialiste très peu consensuel, mais précis et incontestable, de ce génocide perpetré en France : Reynald Secher (docteur ès lettres de Paris IV - Sorbonne, écrivain).
Notons que sa position est encore rejetée par une large majorité du monde universitaire.

Mythes et légendes noires

Désinformation sur l'Histoire : Pie XII et les Juifs

Déconstruction du mythe du silence de Pie XII pendant la seconde guerre mondiale

Source : Z comme Zemmour : "Pie XII-Hitler, c'est comme le "CRS-SS" de 1968" (18/01/10) - Videos.RTL.fr

...plus d'informations sur les soi-disants silences de Pie XII sur le sort des Juifs

Pour aller plus loin

Nous sommes toujours à la recherche de vidéos ou films révélant ces tabous et mythes historiques. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des sources à partager : nous les intègrerons sur cette page.

INFOselec vous propose un dossier d'information et de réfléxion sur les mythes et tabous de l'Histoire, basé sur une sélection d'ectraits d'articles de presse de référence.

Copyright INFOSELEC.net 2012,
tous droits réservés
Plan du site Contact Valid XHTML 1.0 Strict, excepté vidéos, sigles et bannières CSS Valide !